Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Les énergies telluriques (suite)

 

  par Céline Jacques 

DEUXIÈME PARTIE

7. LA MÉDECINE DE L'HABITAT : APPROCHES ET PROCÉDÉS

Règle générale, lorsque vous choisissez d'avoir recours à un spécialiste pour identifier les nœuds nocifs à éviter au sein de votre habitat, voici comment celui-ci fonctionne :

A. Son travail initial nécessitera de réaliser la prospection À DISTANCE en procédant à l'étude du plan d'architecture du bâtiment que vous souhaitez soumettre à son attention. À défaut de posséder le plan original, les propriétaires se doivent tout de même de tracer les grandes lignes de l'habitat en établissant le plus fidèlement possible un rapport à l'échelle.

B. Idéalement, il serait précieux pour l'expert de pouvoir également obtenir un plan d'occupation des sols.

C. De plus, il serait tout aussi judicieux de lui fournir un plan de masse, c'est-à-dire une carte de la ville de votre région, pour lui permettre de localiser visuellement votre rue marquée d'une croix.

D. Ces différents plans permettront au spécialiste de réaliser une étude en y traçant les principaux points reliés aux émergences d'effluences nocives qu'il aura su détecter.

E. Parfois, et dans certains cas seulement, celui-ci viendra ensuite sur les lieux afin de valider ses tracés. Par cette même occasion, il préconisera différents conseils sur les dispositions à prendre, qu'il s'agisse de déplacer des lits, des bureaux ou différents meubles trop près de circuits électriques, etc.

Par contre, selon différents livres de références, il serait plus de coutume que le spécialiste se limite à faire des recommandations ÉCRITES plutôt que lors d'une visite. Mais évidemment, tout dépend du budget que vous souhaitez consacrer à cette analyse.

F. Pour terminer, parfois dans certains cas, il pourrait vous recommander entre autres l'utilisation d'une planche de rééquilibration devant épouser une orientation spécifique, permettant de neutraliser les nœuds géopatogènes détectés.   

8. UN CAS D'EXPERTISE

Un charmant couple fit un jour appel à l'expertise d'un spécialiste afin de vérifier, en notre présence, la chambre de leurs fils. Ces deux garçons avaient toujours été pleins de vie mais les choses semblaient avoir radicalement changé depuis que cette petite famille avait emménagé dans leur nouvelle propriété.

On sait bien que les enfants en général rechignent souvent au commandement d'aller se mettre au lit mais dans ce cas particulier, les deux jeunes garçons, depuis leur déménagement en ces lieux, affichaient des réticences excessives sans que les parents ne comprennent pourquoi.

Après un examen minutieux de leur chambre à coucher, nous avons constaté qu'il y avait effectivement un croisement tellurique sur chaque lit. Pour le plus jeune, ce croisement passait directement en plein centre de son lit, alors que pour le plus vieux le nœud passait à la hauteur des chevilles. Devant de telles constatations, la mère s'en trouva totalement stupéfaite.

En effet, elle nous confia que lorsqu'elle s'assurait de les border, juste avant d'aller elle-même se coucher, elle remarquait avec étonnement que le plus jeune se collait littéralement sur la paroi du mur comme pour éviter de se retrouver au centre de son petit lit. Encore plus surprenant, le plus vieux de ses fils, pour sa part, gardait les jambes recroquevillées sous lui, presque en position de foetus.

Or, elle nous affirmait que ces deux gamins n'adoptaient jamais ces positions dans leur ancienne chambre et que ce changement de comportement lui confirmait que quelque chose avait changé. De toute évidence ceux-ci, inconsciemment, cherchaient nettement à éviter le croisement tellurique se trouvant à un endroit spécifique de leur lit.

Heureusement, il s'agissait ici de deux enfants particulièrement intuitifs d'après leurs parents, ce qui n'est pas toujours l'apanage de tous les bambins.

Dans ce cas particulier, le spécialiste avait simplement recommandé de déplacer leurs lits d'environ un pied et demi chacun vers l'extérieur de la zone des nœuds, donc vers une zone plus favorable. Ce nouvel emplacement appelé " ZONE NEUTRE " permettait d'éviter que les enfants ne soient touchés par les deux croisements nocifs détectés.

Ce fut du reste particulièrement concluant puisque les parents constatèrent par la suite qu'effectivement les enfants reprenaient tout naturellement un positionnement plus confortable dans leurs petits lits.

Lors de son analyse, le spécialiste avait utilisé une sorte d'antenne qu'il tenait entre ses mains en s'orientant minutieusement selon les points cardinaux. Son instrument basculait radicalement presque de 90º lorsqu'il approchait de certains points critiques, signalant ainsi la présence de rayons telluriques appelés également les rayons " H " pour Hartmann.

Sa démarche était rigoureuse et attentive afin de bien cibler les points de convergences de ces murs invisibles. Il nommait cette démarche " ÉTUDE BIOPHYSIQUE ".

Je l'ai interrogé afin de comprendre pourquoi certains emplacements provoquaient une plus grande réaction que d'autres sur son antenne. Il me répondit que cela dépendait du potentiel électromagnétique que lui-même dégageait, lorsque son antenne captait des champs de force très variables, tant en fonction de l'intensité des courants souterrains que de la présence d'anomalies géologiques du sol se trouvant sous la propriété.  

Il avait du reste soupçonné l'existence d'un second facteur, susceptible d'amplifier la résultante de cette découverte, puisque le couple se plaignait depuis leur nouvel aménagement, d'une certaine difficulté à se débarrasser d'odeurs âcres et moites localisées près de la fenêtre de cette chambre, probablement issues d'infiltration d'eau et se trouvant intensifiées lors de températures pluvieuses. Ce constat renforçait, d'après lui, l'hypothèse de la présence d'un courant d'eau souterrain.

Selon le spécialiste, la présence de ce facteur nécessitait la mise en place d'un dispositif de neutralisation, composé d'une planche de bois sculpté selon la forme " Louksor ", dont la structure est très connue et apparemment très appréciée d'après les manuels de références. Un aspect important de son efficacité nécessitait d'orienter spécifiquement la pointe du triangle isocèle de cette planche particulière très exactement au nord magnétique en se guidant d'une boussole.

À mes yeux, il était fort heureux qu'une telle conception offre une solution tangible, permettant de rééquilibrer les lieux, évitant de ce fait l'obligation pour ce couple de déménager.

Hélas, il en aurait été tout autrement s'il avait été question d'un environnement situé à proximité de blocs d'alimentation électrique de haute tension ou de gros transformateurs particulièrement nocifs.

Selon des études menées par le docteur Maschi, (de Nice), il s'agirait là de facteurs de pollution électrique particulièrement pernicieux et préjudiciables puisque ces blocs d'alimentation aggraveraient de façon progressive les champs de nature électromagnétique, amplifiant de la sorte les perturbations déjà existantes sur le " RÉSEAU HARTMANN ".

9. CURIEUSEMENT, VOTRE CHAT ADORE SÉJOURNER EXACTEMENT LÀ OÙ SE TROUVENT LES NŒUDS NOCIFS QU'IL VOUS FAUT PERSONNELLEMENT ÉVITER

Le plus étonnant fut d'apprendre que, selon certaines expériences soviétiques menées avec des animaux, les chats en particulier recherchent les emplacements situés sur des nœuds de croisements de rayons telluriques perturbés.

Des études précises ont même démontré que la fourrure du chat possède la capacité d'équilibrer le passage de ces rayons en retransmettant sans difficulté des micro-ondes entre 1.5 et 6 gigaherts. De même, certains praticiens recommanderaient à leurs patients souffrant de rhumatismes articulaires de caresser un chat pour connaître apparemment une certaine amélioration.

Autre constat, la présence de fourmilière dénoncerait également l'emplacement de zones géopathogènes. Cette espèce animale, ainsi que les termites, recherchent donc ces zones bien que chacune fasse tout de même partie des exceptions.

Par contre, ce serait nettement le contraire pour un chien. Advenant le cas où l'on obligerait ce dernier à demeurer prisonnier dans une cage affectée par un tel croisement tellurique, il y a de fortes présomptions que celui-ci développe rapidement un rhumatisme aigu et même à la longue finisse par en mourir.

C'est sans doute pourquoi il fut fréquemment observé que le chien choisit naturellement, par instinct de survie, un emplacement en zone neutre pour se reposer et refaire ses forces.

La nature du reste ne s'en trouve pas moins affectée que les animaux. Ainsi, il m'est arrivé de constater qu'un point particulier de notre haie de lilas demeurait toujours affaiblie. Nous avions beau la traiter avec les éléments appropriés avant d'y implanter de nouvelles souches, malgré ces efforts, il ne survenait aucune amélioration. Après vérification, nous avons découvert qu'un nœud tellurique se trouvait bel et bien à cet endroit précis.

Je me rappelle également qu'à l'époque où je me trouvais en appartement, toutes les plantes qui embellissaient ces lieux étaient merveilleusement belles et très en santé, à l'exception d'une seule, celle se trouvant au-dessus de mon lavabo. J'avais beau y placer n'importe quelle plante, lui donner les mêmes soins qu'aux autres, rien à faire, tout remplacement périssait invariablement. J'en déduis aujourd'hui que ce point particulier devait forcément être affecté par un croisement tellurique.

10. VOUS PASSEZ LE TIERS DE VOTRE VIE DANS VOTRE LIT, SON ENVIRONNEMENT EST DONC PRIORITAIRE.

Idéalement, les radiesthésistes recommandent aux architectes (ouverts d'esprit) d'orienter de préférence l'emplacement des chambres à coucher, à l'EST de l'habitation.

Lorsque cela est possible, avant de procéder à la construction d'une propriété, il serait souhaitable d'installer les murs et les cloisons en tenant compte des points cardinaux. Les Chinois, depuis des siècles, avaient même été jusqu'à réglementer cette notion en une obligation stricte basée sur des critères rigoureux.

Si vous souffrez de certains maux dont vous n'avez jamais réussi à découvrir la source, ou encore pour lesquels les thérapies habituelles sont hélas restées sans effet, surtout dans le cas de maladies chroniques, il est possible que le simple fait de changer la position de votre lit d'environ 50 cm à 1 mètre, puisse suffire à vous apporter des améliorations tangibles non négligeables pouvant devenir visibles en quelques semaines à peine.

Bien sûr, il n'est pas nécessairement conseillé de jouer à l'apprenti " sourcier " en effectuant ce déplacement à l'aveuglette car vous pourriez tout aussi bien vous retrouver sur un second croisement, transférant de ce fait le problème à une autre partie de votre anatomie. De la même façon, si vous êtes deux à occuper le lit, ce déplacement à l'aveuglette pourrait pernicieusement exposer le ou la conjointe à son tour.

Par contre, je ne saurais trop vous recommander l'aide d'un spécialiste pour ce type d'approche s'avérant particulièrement efficace dans plusieurs cas.

11. VOICI HUIT PETITS TRUCS DE DÉPANNAGE

A. Les cordons électriques souples ne doivent jamais entrer en contact avec votre literie, sinon vous en souffrirez d'une quelconque façon puisqu'ils se chargeront et déchargeront sur vous.

B. Il est toujours plus bénéfique de dormir la tête orientée en direction du nord magnétique.

C. De plus, il est conseillé dans la mesure du possible, d'éviter de dormir au-dessus de masse métallique importante (voiture). Ainsi, les chambres à coucher situées au-dessus du garage sont donc forcément à proscrire.

D. Vous pourriez peut-être essayer de vous amuser à détecter certains murs invisibles. Il vous suffit simplement de tenir entre vos mains des tiges de cuivre d'environ un mètre de long, pliées à angle droit. (Je connais un bon contact qui les fabrique à prix raisonnable). Vous marchez lentement en tenant ces tiges dans chaque main et vous observez le fait qu'elles bougent justement lorsque vous vous trouvez près ou au-dessus, soit d'une source d'eau souterraine ou encore d'une simple canalisation de la propriété.

Cela peu s'avérer instructif mais n'écarte cependant pas le risque d'obtenir une lecture faussée advenant que vous rencontreriez différentes autres sources de perturbation.

E. Certes ce n'est pas donné à tous mais, si vous en avez la possibilité, recherchez un environnement où jaillissent de belles fontaines d'eau. Dans certains restaurants asiatiques, l'eau jaillissante d'une fontaine compense souvent un déséquilibre dans ces lieux en libérant des ions négatifs favorables.

F. Idéalement, recourez aux soins d'un expert pour faire analyser votre propriété afin de découvrir l'emplacement des croisements nocifs du réseau Hartmann, en particulier pour votre chambre en coucher. Cette étude peut certes représenter un investissement de quelques heures, mais préserver la qualité de votre vitalité est somme toute de la première importance.

G. Faites régulièrement vérifier (au minimum une fois par mois) votre niveau vibratoire; cela demande à peine quelques instants. Un bon radiesthésiste est habile à le mesurer à l'aide d'une antenne de Lecher. Cette mesure fait appel à ses qualités sensitives et lui permet de détecter immédiatement si un éventuel déséquilibre existe ou non dans le flux de votre énergie. Il existe trois catégories de vibrations mesurables: physique, éthérique et spirituelle.

H. À défaut de pouvoir consulter un radiesthésiste professionnel, faites au moins une recherche sur les applications simples et faciles de la kinésiologie. Vous ferez ainsi des découvertes tout à fait remarquables grâce à cette technique particulièrement intéressante à la portée de tous. Vous constaterez rapidement que nous sommes TOUS de véritables antennes entre ciel et terre, et l'utilisation de cette méthode amusante vous en donnera instantanément les preuves évidentes.

12. QUELQUES SOURCES BIOGRAPHIQUES

  • ¨ Votre lit est-il à la bonne place?, Rémi Alexandre. Éditions KA.  Paris
  • ¨ La Médecine de l'habitat, Jacques La Maya. Éditions Dangles
  • ¨ Ces Ondes qui nous soignent, Roger Le Lann. Éditions J'ai Lu
  • ¨ Santé et cosmo-tellurisme, B.Legrais et G. Altenbach

 

Le livre de 304 pages
« Comment Reconnaître et Créer
Vos Coïncidences Magiques »
épanouira votre vie à son maximum
plusieurs centaines de témoignages le prouvent
Mme Céline Jacques   (450) 592-2668
pour voir les sites de nos collaborateurs