Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Retraite

  par Céline Jacques 

Au mois d'août 2015, je vais avoir 64 ans. Paradoxalement, j'avoue que je ne m'étais jamais posé la question au-par-avant sur ce que j'attends réellement de ma future retraite. Je fais partie de la génération boomers et, comme la plupart d'entre nous, je me sens non seulement en pleine forme, mais surtout en pleine possession de mon potentiel, lequel se trouve à son meilleur si je puis dire.

Lorsque je pense au mot RETRAITE, j'ai tendance à l'associer à une future période où j'envisage d'investir davantage de temps à me faire encore plus plaisir. Toutefois, je ne parviens absolument pas à m'imaginer arrêter de travailler puisque, en tant que travailleur autonome, je réalise déjà un travail qui me passionne au plus haut point.

Voyager en amoureuse avec mon conjoint représenterait sans doute une belle retraite. Certes, cette idée est remplie de charme, mais elle nécessite également
d'en avoir les moyens. Il serait prétentieux de ma part d'envisager m'expatrier plus que quelques semaines par hiver et encore là pas nécessairement à chaque année. Mais alors… à quoi pourrait-elle bien ressembler cette fameuse retraite?

En y réfléchissant bien, si j'avais une lampe magique et que j'avais la possibilité de ne faire qu'un seul vœu, ce serait sans doute de vivre en santé au sein de ma demeure actuelle, et ce, jusqu'à la fin de mes jours. Évidemment, pour cela il me faudrait conserver intacte ma précieuse autonomie. Lorsqu'on peut tout faire par soi-même, tout va très bien parce qu'on n'est pas encore devenu vieux.

À mes yeux la vieillesse se résume à la perte de cette si précieuse autonomie qui exige, de ce fait, une aide sous la forme d'un support extérieur pour mieux assurer la préparation des repas ou l'entretien de son foyer, etc. Lorsqu'il devient évident qu'on n'y parvient plus aussi aisément que par le passé, nos enfants pourraient envisager, pour notre bien, de nous placer sous supervision au sein d'un nouvel environnement en centre d'accueil.

Évidemment, pour financer un tel transfert, il faudra bien liquider tous nos biens afin de nous départir de tout ce à quoi nous nous étions attachés, parce que désormais la place pour les contenir nous fera cruellement défaut. Peu importe le déchirement, pour vivre un tel détachement, on aura tôt fait de nous presser d'accepter les faits soi-disant dans l'intérêt de notre sécurité.

Ce qui est certain, c'est que je ne veux absolument pas de ce genre de retraite; mon conjoint non plus d'ailleurs. Mais si nous souhaitons justement qu'elle soit différente de ce triste scénario afin de pouvoir vivre en couple dans notre demeure actuelle, et ce, jusqu'à la fin de nos jours, doit-on obligatoirement faire partie des riches de se monde? Dans quelle mesure aurons-nous les moyens de nous offrir les services d'une aide extérieure ou de recevoir des soins médicaux à domicile? Je n'ai pas encore trouvé les réponses à ces questions. Toutefois je m'interroge sérieusement sur la façon de m'assurer un avenir à la hauteur de mes attentes.

Personnellement, je ne crois pas du tout au danger de me sentir isolée en restant chez moi et ce, surtout depuis l'agréable rencontre d'une charmante dame  du Mouvement d'Entraide de Bellefeuille. Cette dernière m'a permise d'être agréablement séduite de découvrir qu'il existe, à deux pas de chez moi, cette sorte de club d'activités où je pouvais côtoyer des personnes de mon âge qui échangent des connaissances, jouent à des jeux et partagent des activités des plus divertissantes.

J'ai également consulté un article sur Facebook concernant de nouvelles maisons de retraite révolutionnaires où ont a du fun! J'ai été étonnée d'apprendre que de tels projets avaient déjà vu le jour.

J'ai aussi une idée, particulièrement intéressante à vous suggérer, concernant COMMENT dénicher une aide extérieur des plus fiables et qui sort vraiment de l'ordinaire !! Soumettez votre demande de service auprès d'un membre de l'Union des Artiste au sujet de depannart qui se trouve être le nom de leur service.

Avez-vous idée comme ça peut-être mignon que l'un ou l'une des artistes de votre téléroman favori vienne laver vos fenêtres ou encore tondre votre pelouse etc?

Une autre idée intéressante pour mieux vivre sa RETRAITE EN COUPLE;
N'avez-vous pas déjà remarqué tous ces nouveaux immeubles en construction destinés spécifiquement à la clientèle de 50 ans et plus? Il s'agit sûrement d'une démarche où les gens de la génération boomers recherchent justement la compagnie de personnes intéressantes, susceptibles d'offrir des affinités permettant l'éclosion de très belles amitiés complices.

Pour les administrateurs, ce créneau réserve des avantages incontournables. Les 50 ans et plus possèdent souvent une meilleure stabilité financière que celle des nouvelles familles et contournent également les problèmes de plaintes issues d'un environnement moins calme. On a qu'à penser aux jeunes bambins turbulents ou encore aux cris des bébés, se trouvant souvent en compétition avec des ados, affectionnant tout autant une sonorité musicale capable de vous déchirer les tympans.

Personnellement, j'ai la chance extraordinaire de vivre très heureuse en couple à la campagne. Mon conjoint adore jardiner ses légumes, marcher dans les sentiers de son petit sous-bois. Il a beau avoir 76 ans, il est en santé, toujours aussi actif et la tête remplie de mille et un projets qui le stimulent.

Il est évident que, autant lui que moi, nous aurions beaucoup de mal à quitter ce petit paradis, modeste certes, mais qui nous permet d'apprécier notre vie sereinement et en toute simplicité. Nous avons investi tant d'efforts et engagé une vie entière à construire ce bonheur maintenant si précieux.

Par conséquent, je le répète, si la vie me le permettait, je souhaiterais vivement que notre situation actuelle soit permanente. Car c'est vraiment ainsi que je chéris le mieux ma RETRAITE, sans pour autant mettre fin à mes passions professionnelles : écrire, réaliser des conférences, des formations, des entrevues afin de mieux partager mes connaissances, et j'en passe. D'autant plus qu'il s'agit justement là de l'accomplissement de mon chemin de vie.

Puissiez-vous à votre tour vivre LA retraite qui vous rendra totalement sereins et heureux.

Le livre de 304 pages
« Comment Reconnaître et Créer
Vos Coïncidences Magiques »
épanouira votre vie à son maximum
plusieurs centaines de témoignages le prouvent
Mme Céline Jacques   (450) 592-2668
pour voir les sites de nos collaborateurs