Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes

 

La berçante

  par André Labrosse 

Nous nous berçons dans une vieillesse morose.
L'arthrite nous domine, un ennemi sans rose.
Nos corps se plissent dans une démarche difficile.
La surdité nous accompagne dans un silence indélébile.

On bascule en avant, en arrière; à la même cadence
Dans un accord douloureux avec pénitence.
Nos têtes s'inclinent dans des pensées émouvantes.
Le passé revient avec des images qui nous enchantent.

Parfois des regards complices où des larmes sinueuses
Coulent sur nos visages appauvris d'une vie hargneuse.
La colère s'étouffe, main dans la main, complicité;
D'accepter cette décrépitude de nos esprits blessés.

Un craquement à chaque balancement donne l'élan
Face à une réalité impersonnelle dans un lourd égarement.
Jeux de société, on s'y objecte de cet archaïsme.
Vieillir est si pénible, gardons le peu de notre métabolisme!

Le soleil agace nos yeux à demi-clos d'une rétine sensible.
Tout n'est que fuite, désagrément, le noir est moins pénible.
La cloche sonne! Il faut manger pour nourrir cette vieille chair.
Dans l'assiette peu appétissante, une main rejette  pour mieux se taire.

On reprend son rythme sur la chaise qui bascule les années.
La vie puissante se refuse à s'éteindre en ce jour endimanché.
Une léthargie constante veille au peu de mouvements incessants.
Lenteur atroce, un mal qui se poursuit aux cris perçants.

Maintenant le coucher… la légitimité de ne plus dormir ensemble.
Chacun sa chambre… le lit est froid et j'en tremble!!!
Demain, ce sera à nouveau un balancement ou une délivrance.
Prière de ne pas déranger! Nous sommes en souffrance!!!