Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


La coenzyme Q10
Pour redonner de la vigueur au corps

  par Johanne Verdon 

La coenzyme Q10 a été isolée en 1957 dans les mitochondries du cœur de bœuf par le Dr Frederick Crane du Wisconsin (É.-U.). Cette même année, le Pr. Morton, d'Angleterre, identifie un composé dans le foie de rat (carencé en vitamine A), qui s'avère de même nature que la substance identifiée par le Dr Frederick Crane dans les mitochondries du cœur de bœuf, soit : la coenzyme Q10. En 1958, le Pr. Carl Folkers et ses collègues déterminent la structure chimique de cette fameuse coenzyme que l'on surnomme rapidement ubiquinone (du mot ubiquité signifiant «existant ou étant partout à la fois»). La coenzyme Q10 fait partie intégrante des mitochondries de toutes les cellules du corps. Les mitochondries sont des petits organites qui produisent dans les cellules L'ÉNERGIE. On les appelle également «centrales électriques», qui agissent comme des bougies d'allumage pour engendrer l'énergie à partir des aliments consommés. Plusieurs scientifiques se sont intéressés à cette fascinante question de la coenzyme Q10 : Gian Paolo Littaru et le Pr. Karl Folkers qui firent des liens entre la déficience en coenzymes Q10 et les maladies cardiaques. En 1978, Peter Mitchell reçut un prix Nobel pour sa contribution à la compréhension de la production d'énergie dans l'organisme, ce qui incluait la théorie mitochondriale (mitochondries) et la fonction de la coenzyme Q10.

Même si la coenzyme Q10 est produite naturellement dans l'organisme, la capacité organique de production de ce composant organique essentiel diminue avec l'âge. Chez certains, dès l'âge de 20 ans. Cela a pour effet d'accélérer le vieillissement, d'affaiblir le muscle cardiaque, le système immunitaire et la vitalité en général.

Les fruits de mer ainsi que les poissons d'eau salée contiennent de la coenzyme Q10, principalement les poissons à chair grasse comme le saumon, le thon, le hareng, le maquereau et la sardine. Cependant, là aussi il s'avère que l'assimilation de cette substance vitale présente dans certains aliments est réduite avec l'âge et que plusieurs médicaments anticholestérol ont un effet destructeur sur la coenzyme Q10 présente dans l'organisme. De là l'importance de consommer cette coenzyme sous forme liquide, qui d'ailleurs s'associe très bien à diverses substances vivifiantes et énergisantes, et aux antioxydants. De plus en plus de gens recherchent ce genre de formulation qui améliore la résistance, la vigueur et donne du pep, du cœur à l'ouvrage, aide à la performance au travail ou en situation de stress émotif, ou encore à la maison, pour tenir bon devant la double tâche, et les enfants dont l'organisme est naturellement un bon producteur de coenzyme Q10, donc d'énergie! On peut aussi avoir recours à ce genre de formulation pour améliorer la résistance lors de l'entraînement et pour se départir des mauvaises habitudes alimentaires qui ouvrent la porte à l'épuisement en stimulant l'organisme, un peu comme un coup de fouet qui, en étant assené chaque jour, fait avancer certes mais fera tomber un jour ou l'autre. C'est alors l'épuisement et, dans certains cas, l'épuisement d'énergie… énergie des mitochondries… des glandes… du cœur… du cerveau…

Attention donc à ces faux amis qui donnent l'impression d'avoir un regain d'énergie :

  • - café
  • - boissons gazeuses
  • - chocolat
  • - cigarette
  • - desserts (au sucre blanc)
  • - cocaïne (drogue de performance)

Rectifier son tir est beaucoup plus sage : alimentation saine incluant beaucoup de légumes verts, des céréales à grains entiers (dont le quinoa et l'amarante) et des poissons gras.

La coenzyme Q10 liquide s'associe donc très bien :
À la gelée royale (source d'acide pantothénique, vitamine B5) qui renforce les glandes surrénales… qui aide à obtenir de bons résultats en situation de stress…

Au ginseng (source de polysaccharides) qui renforce et active tous les métabolismes (source de germanium, 700 ppm, un semi-métal) qui renforce le système immunitaire et agit comme antioxydant.

À l'extrait de pépins de raisins (source de OPC), (proanthocyanidines) 20 fois plus efficace que la vitamine C, 50 fois plus efficace que la vitamine E (sans augmenter la pression artérielle). L'extrait de pépins de raisins agit comme antioxydant. Il protège la membrane des cellules et améliore la circulation.

Au thé vert (source d'épigalocathechingalate), un antioxydant.

Aux bioflavonoïdes qui protègent les antioxydants et renforcent les parois des veines et des capillaires.

Au pollen (source d'acides aminés et de vitamines du groupe B) qui augmente la force vitale.

Au ginkgo biloba (source de ginkgétine) qui augmente l'acuité mentale.

À la spiruline, algue d'eau douce (source naturelle d'acides aminés, de fer et de bêta-carotène, sous la forme CIS), qui améliore également la résistance et la performance.

Au miel non pasteurisé* (source d'oligo-éléments, de vitamines, d'enzyme et d'acides organiques) doué d'un haut pouvoir énergétique.

*En cas de diabète, le miel est contre-indiqué.

L'ensemble de cette formulation prise sous forme liquide, en ampoules, est utile à tous les âges de la vie à raison de 1 à 3 ampoules par jour consommées avant les repas dans un grand verre d'eau.

Johanne Verdon, n.d.
Pour en savoir davantage sur les produits Johanne Verdon,
Tél: 1 800 272-1365 ou (514) 272-1365

pour voir les sites de nos collaborateurs