Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Épilepsie

  par Jean Claude Béliveau 

La meilleure façon d'arriver à trouver les influences planétaires pouvant prédisposer à l'épilepsie est de d'abords et avant tout d'en connaître la définition médicale pour ensuite la comparer aux données astrologiques.

La médecine moderne définit l'épilepsie comme étant un vaste ensemble de changements momentanés et brefs de certaines fonctions cérébrales qui se produisent occasionnellement ou régulièrement, à des moments inattendus, dus à un fonctionnement anormale des cellules du cerveau, une affection caractérisée par la répétition de décharges neuroniques.  Elle se caractérise par la survenue de crises convulsives qui sont le résultat de décharges électriques paroxystiques.  Trop souvent, on ne trouve pas de cause à l'épilepsie; elle est alors dite «essentielle», un mot qui ne fait que cacher l'ignorance de la médecine moderne. 

En Astrologie Médicale l'Ascendant et le signe de l'Ascendant sont depuis longtemps associés à la constitution, le tonus au Soleil, Mars à la gestualité, Mercure et Uranus au système nerveux, et la Lune et Mercure au cerveau.   De ces notions de base il ne restait qu'à étudier de nombreux thèmes pour constater que certaines influences planétaires pouvaient prédisposer à l'épilepsie. 

Uranus est sans aucun doute la planète clé dans l'étude du thème puisque cette planète est celle de l'inattendu, de ce qui est soudain.  De plus, elle est aussi associée au système nerveux.  Viennent ensuite Mars, la planète représentant la gestualité.

L'Astrologie Médicale arrive donc à déterminer que certains aspects prédisposent plus que d'autres à l'épilepsie.  Peut prédisposer à l'épilepsie une dissonance Mercure-Uranus, ou Lune-Uranus, spécialement si ces planètes sont dissonantes à l'Ascendant ou au Soleil natal.  La prédisposition sera plus forte s'il y a en plus une dissonance avec Mars, Saturne ou Saturne car une dissonance avec l'une ou plusieurs d'entre elles peuvent prédisposer à une lésion cérébrale. 

Les signes astrologiques dans lesquels se situent les planètes peuvent aussi apporter un certain éclairage dans l'étude d'un thème.  Le système nerveux central est sous la gouverne du Bélier, le système nerveux périphérique sous la gouverne des Gémeaux, et le système nerveux de la vie consciente est attribué au signe du Capricorne.

L'épilepsie se manifestant bilatéralement, les signes doubles des Gémeaux, de la Vierge, du Sagittaire et des Poissons sont les signes astrologiques qui dans un thème natal sont le plus susceptibles d'être habitées par les planètes affligées ou affligeantes.

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs