Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

L'hiver, saison du rein

  par Luc Faubert 

Cette année jusqu'à présent, on peut vraiment dire que l'hiver est bel et bien arrivé.  Avec son climat et surtout, son grand manteau blanc.  Pour certains l'effet de l'hiver se fait déjà ressentir par, des maux de dos, de genou, nerfs sciatiques, fatigue, nervosité, problèmes urinaires ainsi que d'autres symptômes.

Cela s'explique en partie. Selon la médecine chinoise, l'hiver est associé aux reins et à la vessie, organes eau, également des liquides tel le sang.  L'énergie de ces deux organes s'affaiblit rapidement au froid et à l'humidité.

Car en principe l'être humain n'est pas différent de la nature, il en fait partie, on l'oublie parfois, la faune et la flore hibernent à leurs façons, se reposent ou du moins n'utilisent que le minimum de leur énergie.  Seul l'être humain combat le cycle de repos, de plus en plus pour des raisons de productions et de consommations, mais d'autres facteurs pourraient aussi être considérés.

Le rein et la vessie sont reliés à l'élément eau autant à l'intérieur de nous qu'à l'extérieur de nous, comme la neige.  Par contre, le rein a ses particularités, car de lui, dépend l'énergie des autres organes.  Donc équilibre physiologique, vigueur physique et force mentale.  Il possède plusieurs fonctions en agissant sur le cerveau, les dents, les cheveux, les moelles, les os et aussi la gestion des liquides.

L'hiver est aussi associé à l'organe des sens, l'oreille, pour écouter le silence, mais également écouter des sons graves comme le tambour ou le violoncelle favorisant ainsi l'enracinement et du même coup viennent nourrir le rein, et pourquoi pas taper du pied comme le faisait nos grands-parents et leurs danses folkloriques stimulant grandement le méridien du rein situé en dessous du pied.

Pour passer un bel hiver, en premier, écouter votre corps.  Vous ressentez de la fatigue, ne vous jugez pas, reposez-vous.  Maintenir la forme est important aussi.  Il s'agit de garder un certain équilibre.  Se couvrir le dos, malgré une certaine mode, la tête, les pieds même à l'intérieur de la maison.  Mangez des légumineuses, des haricots, ainsi que des légumes racines.  La saveur sucrée nuit au rein.  Et malgré ce que l'on peut dire sur la consommation d'eau, trop en consommer l'hiver peut surcharger le rein, car le corps sue moins l'hiver en principe. 

Si l'énergie est bonne, que la vitalité, la force physique est de la partie, que vous ressentez un équilibre mental et émotionnel, il ne reste plus qu'à profiter de ce bel hiver enneigé qui permet les sports extérieurs. 

Malgré tout, on doit garder en mémoire que nous sommes dans le cycle du repos.  Exemple bien simple, après quelques heures d'activité de modérée à intense à l'extérieur, le contact avec la chaleur de la maison favorise le sommeil rapidement.  Tout comme le soleil en cette saison, le temps de sortie est moins long, comparativement à la saison opposée, l'été, où l'on peut rester dehors et actif plus de douze heures sans une trop grande fatigue.

En attendant la belle saison, je vous souhaite un très bel hiver ainsi qu'une belle et bonne année.

Luc Faubert, Naturopathe
Bilan de vitalité, Rééquilibre énergétique,
Thérapies complémentaires - alternatives en soins santé,
Stress - Anxiété -Dépression,
Choc, trauma, blessure physique, mental(e), émotionnel(le)
TECHNIQUES UTILISÉES:
Relation d'aide -Test réflexe,
Ostéopathie énergétique, Auriculothérapie
Pour un rendez-vous
Courriel: 
luc_faubert@videotron.ca
Téléphone: (514) 246-9779

pour voir les sites de nos collaborateurs