Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Le cancer

  par Jean Claude Béliveau 

Le cancer est défini par la médecine moderne comme étant une tumeur maligne.  Les cellules prolifèrent de façon exagérée et non contrôlée et la tumeur se forme pour se loger dans différents tissus et organes.  Il en existe plus d'une centaine de variétés.  Ce mal est attribué à plusieurs facteurs, le plus souvent a un ensemble de facteurs de risque : l'âge, les habitudes de vie, l'exposition à des substances cancérigènes et les facteurs héréditaires. 

Les études astro-médicales quant à elles ne sont jusqu'à présent arrivées à aucune conclusion permettant d'identifier avec certitude des influences planétaires très précises pouvant prédisposer au cancer.  Un thème peut par exemple indiquer une faiblesse quelconque de l'organe touché mais sans toutefois l'identifier comme un cancer.  Ce qui complique les recherches c'est que contrairement aux autres maladies le cancer n'est pas toujours situé dans l'organe correspondant au signe zodiacal où se fait les dissonances.  Nous savons aussi que le cancer n'a rien à voir avec le signe astrologique du Cancer. 

Les études de nombreux thèmes ont cependant permit de cibler certains indicateurs.  Nous savons que le soudain, l'inattendu et  la Moelle épinière sont attribuée à Uranus.  Les globules rouges et l'hémoglobine sont attribués à Mars.  Les globules blancs et les défenses immunitaires sont attribués à Neptune.  Les capillaires sanguins et tous les organes permettant les échanges à l'intérieur d'un système ou d'un système à un autre sont attribués à Mercure.  Les plaquettes et moelle osseuse font donc parti de l'ossature et donc associées à Saturne.  L'amplification d'un processus est attribuée à Jupiter.  Le processus auto-destructif est attribué à Pluton.

Les études de nombreux thèmes ont permit d'identifier plusieurs disharmonies planétaires pouvant indiquer des  prédispositions ainsi que plusieurs transits pouvant être responsable du déclenchement du processus pathologique.  Que ce soit l'étude d'un thème natal ou l'étude de transits les aspects indiquent le plus souvent des dissonances de Jupiter avec Vénus, mais aussi avec l'Ascendant, ou le Maître du signe de l'Ascendant ou encore le Soleil, la Lune ou Mars.  On retrouve souvent une dissonance Soleil/Mars, l'une des deux en signe de Feu, souvent une conjonction ou dissonance Neptune/Ascendant, Neptune/Ascendant ou Soleil/Ascendant, principalement dans les signes de Feu et d'Air.  La Lune et Neptune subiraient des influences nocives lorsqu'ils sont affligés dans les Signes d'Eau. 

L'Astrologie Médicale ne prétend ni faire de miracles ni en connaître plus que la médecine moderne.  Cependant, la tradition astrologique, riche d'une expérience de plusieurs millénaires recommande une stratégie globale visant le mieux-être.  L'individu met tout simplement les Planètes de son côté par les mesures qu'il adopte.
 

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs