Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Les M.T.S.
et les effets pathogéniques des Planètes

  par Jean Claude Béliveau 

Les Anciens prétendaient que la présence de Mars dans tout signe et toute Maison constituait par elle-même une atteinte à la santé, quel que pouvaient être ses aspects.  Par la suite de nombreuses études ont permit de découvrir que ses influences étaient pires lorsque cette Planète était en opposition.  La découverte de Planètes a peu à peu changé les données.  Malgré tout, les études concernant les maladies sexuellement transmissibles étaient plutôt rares car les sujets étaient peu enclins à révéler leur mal.

Depuis ce temps les mœurs et la science astrologique ont beaucoup changés.  Les études d'innombrables thèmes ont permit d'en savoir davantage sur les M.T.S.

Les M.T.S. dans leur ensemble sont principalement sous l'influence d'une dissonance ou même d'une conjonction Mars/Neptune.  Elles sont aussi indiquées par des dissonances à Vénus provenant de Mars ou de Saturne.  Par ailleurs, Neptune ou Vénus sera souvent dissonante à Mercure.  On remarquera souvent en plus des dissonances entre Mars, Saturne et Vénus que le thème indique aussi des aspects graves à la Lune, Mercure, Neptune, le Soleil natal ou le Maître-Ascendant.  La plupart du temps l'une de ces Planètes sera dans le signe du Scorpion ou celui des Poissons, le plus souvent en Maison XII, VI ou VIII, quelquefois en V.  L'Ascendant étant lié à la constitution et le Soleil à la vitalité, on étudiera particulièrement la conjonction, le carré ou l'opposition à l'Ascendant et les Planètes qui l'habitent, et au Soleil natal.

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs