Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Les maux de tête

 

  par Jean Claude Béliveau 

Les céphalées et les migraines sont deux variétés de céphalalgies.  La céphalée est un mal de tête tenace tandis que la migraine, de nature plus spasmodique, est caractérisée par des accès de céphalées accompagnés d'un malaise général.

Les gens les plus prédisposés aux céphalalgies sont les natifs ou les Ascendants du signe du Bélier, le signe associé à la tête, et du signe de la Balance qui se trouve dans son axe.  Mais, il n'y a pas que les gens nés sous ces signes qui peuvent en souffrir.

De façon générale, on remarquera que la Lune, Mercure et Mars par le signe zodiacal où elles se trouvent sont  des éléments indicateurs parmi les plus importants.  Dans les cas de céphalées, on notera une dissonance Mercure-Ascendant ou Mars-Ascendant, Mars-Soleil, Lune-Mercure, encore plus évidente lorsque Mercure, Mars ou la Lune est dans le signe du Bélier ou du Scorpion.  Dans les cas de migraines, on devra étudier les dissonances et même les conjonctions de Mercure avec surtout dans l'ordre, l'Ascendant, le Soleil, Mars, Uranus et Neptune principalement lorsque l'une d'eux est en signe de Terre ou d'Air.  Pluton pourrait aussi  s'ajouter à cette liste.

Il y a bien évidemment plusieurs causes de céphalalgies comme les erreurs alimentaires, l'assimilation, le stress, les règles, etc.  Chacun de ces troubles ayant un aspect astrologique qui lui est associé.  Par exemple, une personne ayant des difficultés à assimiler les produits laitiers risque de souffrir de maux de tête violents.  La Lune mal aspectée est un important indicateur.  L'aspect Lune-Neptune peut,  entre autre, tendre à une forme d'allergie aux produits laitiers.  L'hérédité peut jouer un rôle important car elle peut en quelque sorte modifier les influences astrales.  Sans pour cela s'attendre à des indications précises, l'étude de la Maison IV et la Maison X apporte des renseignements non négligeables sur le sujet.  La race joue un grand rôle car près de 30% des personnes de race blanches ont des troubles d'assimilation des produits laitiers alors qu'on remarque ce phénomène chez environ 40% des personnes de race jaune, 60% des personnes noires et 90% des autochtones des Amériques.  Pour ne citer que ceux-ci, beaucoup des Canadiens et de Québécois ont du sang autochtone dans les veines, alors qu'un grand pourcentage d'Étasuniens a du sang noir dans les veines.  Dans ces cas, l'influence jupitérienne est à étudier de près.

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs