Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Moments favorables à la conception

 

  par Jean Claude Béliveau 

Grâce à une étude astrologique s'étalant sur plusieurs mois, l'étude du Ciel natal peut guider vers les moments les plus favorables à la fécondation.  Pour ce faire les périodes d'ovulation doivent être généralement fixes.  Les moments favorables à la conception seront ceux qui seront en aspects favorables lors de l'ovulation.  Les aspects «de gauche» seront cependant moins favorables que les autres.  Les indications pourront être neutres, moyennement ou excellentes selon les aspects formés vis-à-vis l'Ascendant et les Planètes natales.  Les signes astrologiques dits féconds et les Planètes fécondes sont des indicateurs précieux.  Certaines Maisons présagent une progéniture pouvant être nombreuse alors que d'autres indiquent que la progéniture sera restreinte ou inexistante.

L'étude se fait pour 12 mois dans les cas d'ovulations régulières.  La même étude peut se faire chez une femme ayant des ovulations régulières en tenant compte d'un écart.  Si l'ovulation est légèrement irrégulière les données pourraient bien évidemment comporter de légères imprécisions.

La fécondité de la femme progresse jusqu'à l'âge de 25 ans puis se stabilise.  La période de fécondité est théoriquement de 4 à 5 jours.  Sachant que les spermatozoïdes ont une possibilité de survie d'environ 48 heures à l'intérieur des voies génitales féminines et que la capacité à féconder l'ovule cesse environ trois jours après, cette période favorable est en réalité d'approximativement une dizaine de jours.

Chacune des parties de l'appareil génital (mâle ou femelle) est associée à une Planète alors que le système génital tout entier est associé au signe du Scorpion.  Les hormones sexuelles (oestrogènes et androgènes) sont associées à Jupiter.  Les testostérones et androstérones sont associées à Mars.

Nous devons consulter la Maison V du ciel natal de la femme, le signe que cette Maison occupe, les Planètes qui s'y trouvent et la dominante du Ciel natal; évaluer les indices pour et les indices contre.  Nous devons comparer les deux thèmes du couple.  Chez l'homme, il nous faut donner de l'importance à la Maison XI, les aspects de Mars et Saturne, etc.

Dans la plupart des cas de stérilité chez la femme on trouve des dissonances entre Vénus, Mars, Neptune La stérilité chez l'homme a aussi des correspondances astrologiques. On retrouvera dans les cas de stérilité un de ces éléments au Scorpion mais aussi parfois, au Lion.

Grâce à certains calculs le médecin arrivera à prévoir une date pour l'accouchement.  Dans la réalité astrologique certains indices pourront indiquer si cette date est la bonne ou si l'accouchement se fera plus tôt.

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs