Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes


 

Obésité

  par Jean Claude Béliveau 

L'obésité est le résultat d'influences diverses dont un déficit de consommation de l'énergie apportée par les aliments ou un excès alimentaire.  L'obésité peut aussi être le résultat d'un mauvais fonctionnement hormonal.

L'obésité est le résultat d'influences astrales diverses, principalement une dysharmonie de Jupiter à l'Ascendant ou au Maître de l'Ascendant, à Vénus, le Soleil ou la Lune.  Il y a trop de Planètes groupées et affligées dans les Signes d'Eau, principalement la Lune et Neptune.

Dans le cas d'une obésité doublée d'inactivité ou de paresse, il y a souvent une forte influence de la Balance, des signes fixes et passifs.

Chaque type d'obésité est associé à des influences astrologiques particulières :

L'obésité «androïde», qui est une obésité localisée au tronc et à l'abdomen dans sa partie haute se complique souvent de problèmes artériels (étude du Soleil) et s'accompagne de diabète (étude de Vénus).

L'obésité «d'eau et de sel» est une obésité due à un trouble de fonctionnement hormonal et plus spécifiquement à l'hormone antidiurétique sécrétée par l'hypophyse (étude de la Lune).

L'obésité de «Zondek» est une obésité qui se caractérise par une obésité du tronc, des hanches, des cuisses.  Elle se voit essentiellement chez les femmes présentant des troubles menstruels (étude de Vénus, Mars, Lune).

L'obésité «gynoïde» est une obésité localisée au niveau de l'abdomen, des cuisses et des fesses. Ce type d'obésité s'accompagne de problèmes artériels (étude du Soleil).

L'obésité «hypophysaire» est une obésité localisée au niveau du visage, du cou, du tronc.  Elle s'accompagne d'un déséquilibre hypophysaire (étude de la Lune) et touche essentiellement les femmes jeunes.

L'obésité «spongieuse» est une obésité localisée au niveau des hanches, des cuisses, du ventre.  Elle s'accompagne de rétention d'eau.  Elle touche particulièrement les femmes souffrant de troubles prémenstruels (étude de la Lune, Vénus, Mars et Jupiter).

L'obésité «thyroïdienne» est une obésité  influencée par l'insuffisance ou à la suppression de la sécrétion de la thyroïde (étude de Vénus).

 

Jean Claude «Sa'n» Béliveau

Astrologue et conseiller en astrologie médicale,
jcbeliveau@astrosante.com

pour voir les sites de nos collaborateurs