Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes

 

Le 7e art

Normand Lebeau  

Les premiers pas du cinéma québécois furent guidés

Encadrés étroitement par le clergé

Puis vint la Révolution tranquille et les cinéastes locaux

Inspirés par les artisans de la nouvelle vague

Les années 70 et la révolution sexuelle

Les tabous s'envolent sur des giclées de pellicules

Les moralisateurs s'arrachent les cheveux  

Les scénarios sont minces, mais les fesses remplissent l'écran 

Valérie, l'Initiation, Deux femmes en or, Mets ton diable dans mon enfer

Avec un titre semblable, on ne pouvait plus douter

Que le cadre ecclésiastique avait été remisé

Parlez-moi d'amour, un coup de poing en plein visage de l'industrie du show-business

Avec La pomme, la queue et les pépins, la vulgarité atteint son comble

Plus cru que ça, tu fondes une religion!

Toutefois, de petites perles se glissèrent entre les portes béantes de la porcherie

Claude Jutra réalisa Mon Oncle Antoine, un chef-d'œuvre du cinéma québécois

Les années 80 couronnèrent Denys Arcand et son Déclin de l'empire américain

Puis, surprise! Jésus de Montréal fait fureur

Tiens, tiens, le cadre brisé, les personnages refont surface dans d'autres contextes

Les années 90 et 2 000 marquent l'arrivée d'une nouvelle génération de réalisateurs

Même si des vétérans comme Arcand continuent de tourner

Et pas toujours en rond, y allant de quelques invasions dans les galas de remises de prix

Plus que jamais l'équipement est à la portée de tous

On souhaite que l'imagination et la création soient au rendez-vous

Tout le monde en place… caméra… action!