Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Autres textes

 

MASOTHÉRAPIE

Normand Lebeau  

Bien qu'il s'agisse davantage de prose poétique que d'un article, j'ai décidé de partager avec vous les sentiments tendres et profonds qui me lient à ceux et celles qui pratiquent cet art noble qu'est le massage (Veuillez noter que c'est à la demande de ma propre massothérapeute, une rigolote, que j'ai commis ce texte il y a déjà quelques années).

Bien qu'on ne leur cherche point noise
Ils nous font subir les affres des tortures chinoises
Il faut une bonne dose de courage et un zeste d'innocence
Pour confier son cuir à ces apôtres de la démence.

Véritables ramancheurs de l'ère moderne
Ils tournent en tous sens votre pauvre épiderme
Vous souffrez comme une bête, tous vos sens sont en émeute
Quelle bourde que de confier sa peau à un masothérapeute!

C'est empreint d'un plaisir morbide
Qu'ils pressent sans vergogne vos rotateurs et vos deltoïdes
Et c'est en toute légalité et sans scandale
Qu'ils esquintent à deux mains votre colonne vertébrale.

Ces séances interminables vous coûtent un bras
Chaque seconde est un cauchemar et préfigure le trépas
Faites-en l'expérience et vous constaterez à chaque fois
Que non seulement le client n'est pas roi
Mais qu'il subit un traitement de mauvais aloi
Et vit comme un Christ de pacotille un épidermique chemin de croix.

Profession ignoble entre toutes
Profanateurs du corps humain
Carnassiers manuels qui vous ébranlent la poutre
Que ne nous chargez-vous le prix d'un refrain?
Pour nous casser avec tant de zèle couilles et reins!

Métier immonde s'il en est un
Que soient châtiés ces tyrans qui triturent la chair
Qu'ils soient à leur tour maniés comme de la pâte à modeler
Macérés dans leur âme et chair
Question de les sensibiliser !

Satyre hic… un peu fort, mais l'épiderme a parlé!