Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

MaJulieRedactrice2018x100

Autres textes

 

Un mot de la Rédactrice

  par Julie Leblanc 

Premièrement, merci de votre intérêt. Je vous bénis pour ça! J'ai toujours aimé écrire, mais moins dans un cadre précis, comme une rédaction  écrite à l'école. J'ai écrit deux blogues contenant plus de 600 articles chacun. Je les ai fermés récemment par choix. J'ai conservé les enseignements dans mon ordinateur et j'en ferai peut-être un récit un jour, mais pas prochainement.

J'ai déjà produit une revue avec mon ex-mari, quand il était président de son club optimiste en 2003 et en 2004, lorsqu'il était lieutenant gouverneur de sa zone. Disons que j'éprouvais un réel plaisir à parler de n'importe quoi  et un certain attrait pour le communautaire et le service à la jeunesse. Un point qui est ressorti de la femme du président, c'est qu'on a vite remarqué mes intérêts prononcés pour le maquillage et la mode, ainsi que pour les sujets «dans le vent».

Disons simplement que je suis une femme qui prend conscience de ses énergies, de sa vie actuelle, et de la vie sur terre en général. J'ai une immense richesse à partager: elle provient de mon âme, de mon cœur, et de ma volonté de m'unir, de rassembler et de co-créer avec mes semblables une existence heureuse. Pour ce faire évidemment, j'ai compris que c'est en nettoyant nos espaces karmiques, nos blessures émotionnelles, que nous arrivons à retrouver l'équilibre, et qu'on peut le faire également au niveau planétaire .

il est certain que dans la vie, on peut toujours s'arranger tout seul, même si c'est presque impossible, puisque nous sommes en quelque sorte co-dépendants. Faire une revue sans ordinateur, ça ne fonctionne pas. J'ai beaucoup de créations personnelles et j'aurais très bien pu produire une revue simplement avec mes articles. Mais ce n'est pas le but recherché.

Quand je me suis divorcée en 2011, une fois installée dans ma nouvelle vie, je me suis posé bien des questions, dont une entre autre: qu'est-ce que mon cœur souhaite entreprendre? Je me rappelle avoir tapissé le mur de mon salon avec une trentaine de feuilles gribouillées à la main, avec un plan d'avenir de tout ce que j'aspirais à être, faire et créer. Tout y était, jusqu'au moindre détail.

Alors tranquillement, je me suis mise à construire les bases et les fondations de cette nouvelle création de vie, et j'ai monté les marches une par une, sans compter mon temps, ni les ressources que j'y ai investies. J'ai passé par un tas d'expériences en conscience, même si c'était difficile. Il y avait une certaine énergie que je pouvais matérialiser, mais pas assez pour pouvoir dire que je réussissais à mener mon projet à bien et à en vivre.

Les consultations en médiumnité ont toujours été bénies, car elles apportent un bien-être palpable aux gens qui se sont reconnus à travers ma vision qui corrige. C'est ainsi que j'ai pu tirer mon épingle du jeu, afin de mettre du beurre sur la table. Ce que je remarque, c'est qu'il y a toujours des enseignements qui viennent avec les soins et que cela ouvre les consciences et guérit les cœurs blessés.

C'est un peu ça la mission de cette revue: créer une plateforme de lumière qui rassemble des gens en pleine évolution, qui sont ouverts à accueillir une nouvelle conscience, pour améliorer leur sort. Le but, c'est l'ascension de l'humanité, c'est la paix dans le monde, c'est d'être heureux dans sa vie. On peut faire tout ça. Il suffit de le vouloir et de le choisir, de se respecter et d'avancer selon son cœur.

Alors j'ai réuni des gens sages, beaux et intéressants, qui ont quelque chose à transmettre, à partir de leur amour, de leur être, de leur connaissance. À ma grande surprise, chaque chroniqueur/se que vous allez lire ont accepté, avec beaucoup d'humilité, de répondre favorablement à l'appel de quelque chose de plus grand que nous.

Tout se passe si bien parce que je n'ai pas résisté pendant le processus. Je suis en train de m'entraîner à recevoir 45 millions de dollars de la vie. Avec ces millions, du moment où tu changes la voiture, la demeure et que tu fais le voyage, je me suis dit: qu'est-ce que je fais après? La première chose qui m'est venue à l'esprit, c'est la revue. À défaut d'avoir les ressources maintenant, je peux quand même commencer à la créer et la distribuer gratuitement sur le web dans un premier temps. Et voilà! C'est parti!

Julie Leblanc n.d
n.d. animatrice, auteure, médium multidisciplinaire
En collaboration avec la revue Ma Julie
Téléphone: 450-794-1965

Courriel: enprovenancedesetoiles@gmail.com
pour voir les sites de nos collaborateurs