Vous cherchez une auto familiale, une idée de décoration, de rénovation. un voyage vacance, un bijou, une banque, un produit naturel écologique, une vitamine santé, un restaurant, un vétérinaire.

Robert Marleau

Nanotechnologies
Les nanosciences et nanotechnologies (d'après le grec, « nain »), ou NST, peuvent être définies au minimum comme l'ensemble des études et des procédés de fabrication et de manipulation de structures (physiques, chimiques ou biologiques), de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle du nanomètre (nm).

 

Robots
La conception de ces systèmes est l'objet d'une discipline scientifique, branche de l'automatisme nommé robotique.

Normand Aubry

Graphène
Le graphène est un matériau bidimensionnel cristallin, forme allotropique du carbone dont l'empilement constitue le graphite.

 

Contamination du milieu marin
par les plastiques

La contamination du milieu marin par les plastiques est un type préoccupant de pollution marine qui prend son summum de concentration à l'emplacement du vortex de déchets du Pacifique nord (énorme étendue au large nord de Hawaï)

E. Joe Eck

Histoire des Supraconducteurs

Les supraconducteurs, des matériaux qui n'ont aucune résistance au flux d'électricité, sont une des dernières grandes frontières des découvertes scientifiques. Non seulement les limites de la supraconductivité non pas encore été atteinte, mais les théories qui expliquent le comportement des supraconducteurs semblent constamment être en revision.

Utilisations des Supraconducteurs

La lévitation magnétique est une application où les supraconducteurs s'exécutent extrêmement bien. Des véhicules de transport comme les trains peuvent être lancés sur des aimants superconducteurs de fortes puissances, éliminant pratiquement toute la friction entre le train et ses rails.

histoire de l'autobus à Montréal
Les 80 ans de  l'autobus : 1919 - 1999

Le 22 novembre est une date importante dans l'histoire du transport en  commun à Montréal, car c'est ce jour, en 1919, qu'était inauguré le  premier service d'autobus à Montréal sur la rue St-Étienne, dite Bridge.  Le nom officiel de cette rue était St-Étienne , mais c'est Bridge qui était  d'usage populaire puisqu'en plus de traverser un quartier majoritairement  anglophone, ce chemin était le principal accès au pont Victoria, d'où  l'appellation qui signifie pont en anglais.